Richard Galliano  accordéon
Bertrand Cervera  violon
Stéphane Hénoch  violon
Jean-Paul Minali-Bella  alto
Raphaël Perraud  violoncelle
Sylvain Le Provost  contrebasse

L'illustre accordéoniste quitte l'univers du jazz pour des œuvres de Mozart qu'il vient de graver au disque

Richard Galliano ? Un magicien. Par un tour de passe-passe dont il a le secret, la flûte et la clarinette se transforment en accordéon. Car il n’est pas seulement l’ambassadeur reconnu de son instrument, le musicien universellement plébiscité, collaborateur des plus grands – Piazzolla, Nougaro, Gréco, Aznavour, Solal, Portal, Marsalis -, il se fait aussi arrangeur virtuose. Après ses hommages à Bach et Vivaldi, le voici qui jette son dévolu sur Mozart. Au menu, le délicieux Quatuor K. 285 et son sublime Adagio, une de ses plus belles pages, la toujours aussi populaire Petite musique de nuit, sérénade au charme inaltérable et enfin le Concerto pour clarinette et son  splendide mouvement lent. Pour cette fête mozartienne, Richard Galliano s’entoure des meilleurs partenaires.

Video

Extrait de l'enregistrement de l'album consacré à Mozart par Richard Galliano

Vous aimerez aussi

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche