Orchestre Philharmonique de Rotterdam
Rotterdams Philharmonisch Orkest
Yannick Nézet-Séguin  direction
Hélène Grimaud  piano

Hélène Grimaud, Yannick Nézet-Séguin et son orchestre de Rotterdam entre aube et crépuscule

Il y a dans ce nouveau concert de l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam et de son talentueux directeur Yannick Nézet-Séguin une idée d’aube et de crépuscule. L’image de l’aube s’impose progressivement dans la Symphonie n° 1 de Mahler telle une épreuve initiatique que l’on sait avoir été autant pour le compositeur que pour le jeune homme amoureux qu’était alors le musicien. Elle apparaît ainsi comme un éblouissement musical, un premier matin de la musique. En revanche, tout dans le troisième et dernier concerto pour piano de Bartók transpire de la sereine urgence d’un homme qui se sait mourant. Car c’est bien de sérénité qu’ici se pare son piano, d’une lumière et d’une poésie bien loin de l’aspect « percutant » de ses compositions précédentes. La pianiste Hélène Grimaud en avait déjà transcrit cette dimension dans son enregistrement réalisé il y a dix ans sous la direction de Pierre Boulez. Un concert où aube et crépuscule seront baignés de lumière.

Video

Extrait du Concerto pour piano n° 3 de Bartók interprété par Hélène Grimaud sous la direction de Vladimir Ashkenazy.

Vous aimerez aussi

  • 23/03/2017

    Orchestre Philharmonique de Rotterdam

    Yannick Nézet-Séguin, Khatia Buniatishvili

    Voir le spectacle
  • 03/02/2017

    Scottish Chamber Orchestra

    Robin Ticciati, Maria João Pires

    Voir le spectacle

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche