David Fray  piano

Une soirée romantique avec nocturnes et valses de Chopin, et l'une des sonates de Schubert qui a le plus séduite le grand écran

Son air de jeune premier et son élégance naturelle ont marqué les débuts de la fulgurante carrière du français David Fray. Formé par Jacques Rouvier et 2e Grand Prix du Concours de Montréal, il s’est révélé au public par un étonnant et réussi premier enregistrement consacré à Bach et Boulez, un « mariage » original qui souligne sa personnalité et son goût pour les affinités musicales. En 2009, Virgin publie un album Schubert (Six Moments musicaux et 4 Impromptus) qui lui aussi marque les esprits. N’ayant crainte d’affirmer haut et fort sa passion de longue date pour le répertoire romantique, il sait s’y montrer tout aussi sensible que virtuose.

 

Video

Extrait de l'enregistrement du Nocturne Op.48 No.1 interprété par David Fray dans son album consacré à Chopin (Warner Classics)

Vous aimerez aussi

Aucun résultat n'a été trouvé Quitter la recherche